🚨 NOUVEAU CENTRE AU COEUR DE PARIS ! Accessible via le métro Sentier, plongez dans l’expertise médicale Aesthe & Facekult ! ✨
📍43 rue d’aboukir – Paris 2ème arr
cancer perte cheveux sur brosse

Pourquoi une personne atteinte de cancer perd-elle ses cheveux ?

La chute des cheveux, également connue sous le terme médical « alopécie« , est un effet secondaire courant des traitements du cancer tels que la chimiothérapie, la radiothérapie, la thérapie ciblée et l’hormonothérapie.

Ces thérapies agressives visent à cibler les cellules cancéreuses, mais elles peuvent également avoir des conséquences sur les cellules saines du corps, y compris les follicules pileux responsables de la croissance des cheveux.

L’impact de la chimiothérapie

La chimiothérapie, l’une des approches les plus répandues pour traiter le cancer, peut provoquer une perte de cheveux significative.

Les médicaments administrés lors de la chimiothérapie attaquent rapidement les cellules en division rapide, ce qui inclut non seulement les cellules cancéreuses, mais aussi les cellules des follicules pileux. Cela peut entraîner la chute des cheveux, des poils, des sourcils et des cils.

En général, la perte de cheveux commence quelques semaines après le début du traitement et peut être vécue comme un changement difficile pour de nombreuses personnes en traitement.

Effets de la radiothérapie

La radiothérapie, qui implique l’utilisation de rayonnements pour détruire les cellules cancéreuses, peut également affecter les follicules pileux.

Lorsque les régions proches de la tumeur sont irradiées, les cellules saines dans ces zones peuvent être endommagées, y compris les follicules pileux. Cela peut entraîner la perte de cheveux dans la zone irradiée.

La repousse des cheveux peut commencer quelques semaines à plusieurs mois après la fin du traitement, mais la texture et la couleur des cheveux peuvent parfois être différentes.

Conséquences de la thérapie ciblée

La thérapie ciblée vise spécifiquement les anomalies moléculaires dans les cellules cancéreuses tout en épargnant les cellules saines autant que possible.

Cependant, certains médicaments utilisés en thérapie ciblée peuvent affecter les follicules pileux, conduisant à une perte de cheveux localisée. Les effets sur les cheveux peuvent varier en fonction du type de médicament et de la réaction individuelle du patient.

Ma consultation informative contre la chute de cheveux OFFERTE

chute cheveux

Parcours capillaire lors de la chimiothérapie : chute, confort et repousse

La chute

1. La perte

La perte des cheveux débute habituellement de deux à trois semaines après le début de la chimiothérapie, et parfois dès la première séance.

Les cheveux tendent à chuter au fil des séances de chimiothérapie successives. Cette chute peut être soudaine et intense, ou s’étaler dans le temps en fonction des molécules spécifiques employées et des doses administrées.

En règle générale, les cils et les sourcils suivent la même tendance et tombent généralement peu après la chute des cheveux.

 

L’inconfort

2. Tentative de préservation

Certaines patientes ressentent des démangeaisons, des picotements au niveau du cuir chevelu, juste avant et au moment de la chute.

Cependant, tous les individus ne sont pas logés à la même enseigne. Trois éléments entrent en ligne de compte :

  • Certaines molécules, en particulier à faibles doses, peuvent avoir un impact moindre sur la perte de cheveux.
  • La résistance naturelle des cheveux varie d’une personne à l’autre, ce qui peut influencer la réaction aux traitements.
  • L’utilisation d’un casque réfrigéré peut parfois avoir un effet atténuant sur la chute des cheveux.

Votre médecin sera en mesure de vous fournir des informations précises concernant le type de molécule et de traitement qui vous sont prescrits ou seront administrés, ainsi que les éventuelles conséquences sur la perte de cheveux et de poils.

La repousse

3. Perspectives de repousse capillaire

La perte de cheveux causée par la chimiothérapie est temporaire.

Les cheveux reprennent leur croissance à la fin des traitements, augmentant d’environ un centimètre chaque mois. Cependant, certaines circonstances peuvent influencer cette repousse.

Par exemple, l’usage de fortes doses de corticoïdes, l’hormonothérapie ou même la prise d’Interféron peuvent retarder le processus.

Par ailleurs, une exposition à des radiations sur la zone du cuir chevelu pendant la radiothérapie peut parfois conduire à une perte de cheveux irréversible, en fonction de la quantité totale de radiations reçue. Néanmoins, les cas de repousse différée ou de non-repousse demeurent peu fréquents.

Quelles solutions adopter en cas de chute de cheveux lors d’un cancer ?

L’utilisation de casques réfrigérants

Cette méthode est souvent désignée sous le nom de cryothérapie du cuir chevelu. En portant un casque réfrigérant (ou bonnet) avant, pendant et après votre traitement, vous offrez un soutien et une protection à vos follicules pileux.

En effet, l’exposition des cheveux à des températures froides entraîne leur inactivation, ce qui les rend moins sensibles aux effets secondaires des médicaments. Ce phénomène est particulièrement visible grâce aux variations de température induites par le casque réfrigérant.

L’option de la perruque

Les perruques sont des ressources qui peuvent contribuer à maintenir votre confiance en vous et votre image personnelle pendant et après votre traitement.

Il peut être judicieux de rechercher une perruque qui s’adapte à vos préférences esthétiques avant même que vos cheveux ne commencent à tomber.

De plus, lors de votre choix, privilégiez les boutiques spécialisées pour les personnes atteintes de cancer, car elles proposent des matériaux conçus pour ne pas irriter les cuirs chevelus sensibles.

L’usage de médicaments spécifiques

Certains médicaments destinés à la santé capillaire peuvent offrir un certain soulagement vis-à-vis des effets secondaires des traitements anti-cancéreux, même si leur efficacité peut varier.

Par exemple, le minoxidil peut représenter une option utile pour aider à la repousse des cheveux après avoir suivi une chimiothérapie ou une radiothérapie.

Des soins adaptés au cuir chevelu

Prendre soin de vos cheveux et de votre cuir chevelu pendant et après un traitement contre le cancer est essentiel pour maintenir votre bien-être et votre confiance en vous.

Voici quelques conseils pour des soins adaptés :

  • Doucer les gestes : Optez pour des produits capillaires doux et sans produits chimiques agressifs. Évitez les shampoings contenant des sulfates et des parabènes, car ils peuvent irriter davantage un cuir chevelu sensible.
  • Hydratation : Utilisez des shampoings et des revitalisants hydratants pour maintenir la douceur de vos cheveux. Appliquez également des produits hydratants spécifiques pour apaiser votre cuir chevelu.
  • Massage délicat : Lorsque vous lavez vos cheveux, massez délicatement votre cuir chevelu du bout des doigts pour stimuler la circulation sanguine. Cela peut aider à favoriser la repousse des cheveux.
  • Protection solaire : Si votre cuir chevelu est exposé au soleil, assurez-vous de le protéger avec un chapeau ou une écharpe pour éviter les coups de soleil.
  • Alimentation équilibrée : Une alimentation saine et riche en nutriments peut contribuer à la santé de vos cheveux. Assurez-vous de consommer suffisamment de protéines, de vitamines et de minéraux.
  • Hydratation interne : Buvez suffisamment d’eau pour maintenir l’hydratation de votre peau et de vos cheveux de l’intérieur.
  • Douche tiède : Préférez les douches tièdes plutôt que chaudes, car l’eau chaude peut assécher votre cuir chevelu.
  • Éviter les outils de coiffage chauds : Limitez l’utilisation des sèche-cheveux, fers plats et fers à friser, car la chaleur excessive peut endommager les cheveux fragiles.
  • Patience et tendresse : La repousse des cheveux peut prendre du temps. Soyez patient avec vous-même et traitez vos cheveux avec douceur pour éviter de les stresser davantage.
deux femmes avec cancer
  • prev
  • Les techniques médicales contre la chute de cheveux

    LED CHEVEUX

    LED Cheveux

    Évitez la chute des cheveux et stimulez la repousse des cheveux grâce à la luminothérapie pour cheveux. Consultez…

    FAQ sur la perte de cheveu liée au cancer

    Paris IVe

    Aesthé – Marais

    29 rue Francois Miron,
    75004 Paris
    01 40 61 91 58

    M 1 11 7
    Saint-Paul / Hôtel de Ville / Pont-Marie
    Du lundi au vendredi : 9h – 20h
    Samedi : 9h – 19h

    Restons Connectés

    En validant votre inscription, vous acceptez qu'aesthé mémorise et utilise votre adresse email dans le but de vous envoyer notre newsletter.