🚨 NOUVELLE ADRESSE à Paris Accessible via le métro Le Peletier ! Plongez dans l’expertise médicale du CORPS et de la silhouette ! ✨
aesthé Lafayette📍6 rue de la Victoire – Paris 9ème arr

La méthode FUE consiste au prélèvement d’unités folliculaires, ou bulbes capillaires, de la zone donneuse (zone où les cheveux sont prélevés). Cela se fait à l’aide d’un punch d’un diamètre de 0,8 à 0,9 mm. Les unités folliculaires sont ensuite transplantées directement dans les zones à traiter.

Bien que la qualité de l’extraction des follicules dépende directement du chirurgien, les améliorations dans les instruments ont permis d’augmenter la vitesse d’extraction des greffes de cheveux et de réduire de manière significative les pertes d’unités folliculaires.

D’où provient la technique de greffe de cheveux par FUE ?

La transplantation capillaire utilisée pour traiter la perte de cheveux due à l’alopécie androgénétique a été développée dans les années 1950.

Norman Orentreich a décrit les premières interventions de greffe de cheveux, qui consistaient à prélever des greffons cylindriques dans la zone occipitale du cuir chevelu à l’aide d’un outil de 4 mm de diamètre, puis à les implanter dans les zones dégarnies.

Dans les années 90, une nouvelle méthode de greffe de cheveux est apparue, connue sous le nom de prélèvement par bandelette (FUT : follicular unit transplantation). Cette technique consistait à prélever une bande de cuir chevelu dans la région occipitale de la tête, puis à la découper en greffes capillaires individuelles à l’aide d’un microscope. Cette approche a permis d’obtenir un résultat plus naturel en individualisant chaque greffe de cheveux en unités folliculaires.

Au cours des années 2000, une nouvelle méthode de prélèvement a été développée par Rassman et Bernstein, appelée « FOX PROCEDURE » ou plus communément la fameuse greffe de cheveux FUE (Follicular Unit Extraction).

Cette technique a rapidement gagné en popularité en raison de son caractère peu invasif et de l’absence de douleur post-opératoire !

greffe FUE FEMME

Ma consultation informative greffe de cheveux OFFERTE

Bilan cheveux offert
greffe FUE

Qu’est-ce qu’une unité folliculaire ?

Au départ, les cheveux ne poussent pas individuellement, mais en groupes nommés unités folliculaires. Chaque unité folliculaire contient 1 à 4 cheveux qui émergent du même orifice.

Les unités folliculaires sont réparties sur l’ensemble du corps et varient selon les régions du corps. Par exemple, le cuir chevelu a une densité élevée d’unités folliculaires, tandis que la peau des paumes des mains a une densité beaucoup plus faible.

À savoir, elles jouent un rôle important dans la croissance et la régénération des poils, c’est pourquoi, dans le cadre de la greffe de cheveux, les unités folliculaires sont prélevées sur une zone donneuse et transplantées vers une zone chauve ou clairsemée du cuir chevelu.

Le déroulement de la procédure d’une greffe FUE

Que doit-on faire avant l’intervention ?

Avant une intervention de greffe de cheveux FUE, certaines mesures doivent être prises pour assurer le bon déroulement de l’opération.

Un bilan sanguin préopératoire sera prescrit pour évaluer votre état de santé, et un électrocardiogramme peut être effectué en fonction des antécédents médicaux et de votre âge.

Les consignes médicales préopératoires incluent le lavage des cheveux avec un shampooing antiseptique le matin de l’intervention.

De plus, un traitement antibiotique est généralement prescrit la veille de l’opération et doit être poursuivi pendant trois jours après celle-ci.

Le conseil d’Aesthé : Éviter la consommation d’excitants tels que le café, le thé et l’alcool la veille et le matin de l’intervention.

Les étapes de la greffe pas à pas

La greffe de cheveux FUE suit un processus en plusieurs étapes pour assurer un résultat satisfaisant.

Voici les principales étapes de la procédure :

  1. Préparation : Le patient est préparé pour l’intervention en suivant les consignes médicales préopératoires. La zone donneuse est partiellement ou complètement rasée, et une anesthésie locale est administrée pour le confort du patient.
  2. Extraction des unités folliculaires : À l’aide d’un punch de petite taille, les unités folliculaires sont extraites de la zone donneuse de manière précise et soignée. L’extraction est effectuée tout en préservant l’intégrité des follicules capillaires.
  3. Préparation des unités folliculaires : Les unités folliculaires extraites sont triées et préparées en vue de leur transplantation.
  4. Préparation de la zone receveuse : La zone receveuse est préparée en effectuant de petites incisions selon un agencement précis et personnalisé.
  5. Implantation des unités folliculaires : Les unités folliculaires sont implantées une par une dans les incisions de la zone receveuse en respectant l’angle et la direction naturelle des cheveux.
  6. Finalisation de l’intervention : Une fois toutes les unités folliculaires implantées, l’intervention est terminée. Des consignes post-opératoires sont fournies au patient pour favoriser la cicatrisation et la récupération.
greffe FUE, femme qui se pose la question de la procédure à suivre avant l'inetrvention
greffe capillaire

La cicatrisation : Que se passe-t-il après l’intervention ?

La cicatrisation après une greffe de cheveux FUE est un processus graduel qui se déroule en plusieurs étapes.

Dans les jours qui suivent l’intervention, les greffons tomberont, cela fait partie du processus naturel de cicatrisation. Les greffons repousseront progressivement au cours des semaines et des mois suivants.

Les croûtes qui se forment sur les zones de prélèvement des greffons disparaîtront également au cours des semaines qui suivent.

Attention, il ne faut pas gratter les croûtes, car cela pourrait endommager les greffons.

Dans les premiers mois suivant l’intervention, les cheveux nouvellement repoussés peuvent être fins et clairsemés. Cependant, ils deviendront progressivement plus épais et plus denses au fil du temps.

La plupart des patients voient les résultats complets de leur greffe de cheveux au cours de la première année.

Voici quelques conseils efficace pour favoriser la cicatrisation :

  • Suivez les instructions de votre praticien attentivement.
  • Évitez de toucher ou de gratter la zone greffée.
  • Utilisez un shampoing doux et rincez abondamment.
  • Évitez de vous exposer au soleil pendant les premières semaines après l’intervention.
  • Portez un chapeau pour protéger votre tête du soleil.
  • Buvez beaucoup d’eau pour rester hydraté.
  • Mangez une alimentation saine pour favoriser la cicatrisation.

FAQ greffe de cheveux FUE

Paris IVe

Aesthé – Marais

29 rue Francois Miron,
75004 Paris
01 40 61 91 58

M 1 11 7
Saint-Paul / Hôtel de Ville / Pont-Marie
Du lundi au vendredi : 9h – 20h
Samedi : 9h – 19h

Restons Connectés

En validant votre inscription, vous acceptez qu'aesthé mémorise et utilise votre adresse email dans le but de vous envoyer notre newsletter.