🚨 NOUVELLE ADRESSE à Paris Accessible via le métro Le Peletier ! Plongez dans l’expertise médicale du CORPS et de la silhouette ! ✨
aesthé Lafayette📍6 rue de la Victoire – Paris 9ème arr

Faut-il percer ses boutons ? On vous explique pourquoi ce n’est pas recommandé

femme qui se plaint de ses boutons
Se toucher ses boutons d’acné au visage et essayer de les percer est une fausse bonne idée ! Nos skins experts vous expliquent pourquoi.

Lorsqu’il s’agit de prendre soin de notre peau, l’un des défis les plus courants et frustrants est la gestion de l’acné et des imperfections. Qui n’a jamais été tenté de percer un bouton blanc, espérant de le faire disparaître plus rapidement ?

Dans cet article, nous explorons pourquoi il est généralement déconseillé de percer soi-même ses boutons. Vous découvrez des ruses pour résister à cette tentation et des conseils pour maintenir une peau saine et un teint radieux. Nous partageons avec vous des astuces pour traiter et prévenir l’acné, tout en évitant de percer les boutons.

Pourquoi a-t-on des boutons blancs, boutons d’acné et points noirs ?

Les boutons, qu’ils soient blancs, rouges, ou que ce soit des points noirs, sont des imperfections cutanées courantes qui suscitent souvent la question : faut-il les percer ou non ?

Ces boutons résultent d’un processus complexe impliquant les pores de la peau, le sébum, et parfois des bactéries. Mais, quelle est la différence entre ces types de boutons ? Les points noirs, ou comédons ouverts, se forment lorsque les pores se bouchent avec un mélange de sébum et de cellules mortes, qui s’oxyde au contact de l’air, prenant une couleur foncée. Les boutons blancs, comédons fermés, ou encore « points blancs » se développent de manière similaire, mais restent sous la surface de l’épiderme, formant de petites bosses blanches. Enfin, les boutons rouges, souvent inflammatoires, peuvent contenir du pus et sont généralement plus douloureux.

Les causes de ces imperfections sont variées. Les facteurs hormonaux jouent un rôle significatif, particulièrement pendant l’adolescence, mais aussi à l’âge adulte lors de fluctuations hormonales. La génétique peut également influencer la tendance à développer de l’acné. De plus, certains facteurs environnementaux, comme le stress, l’alimentation et l’utilisation de certains types de maquillage, peuvent aggraver l’acné. Aussi, les personnes ayant la peau grasse produisent plus de sébum, ce qui les prédispose souvent à avoir davantage de petits boutons.

Mais alors, faut-il percer un bouton blanc ?

Dans le dilemme sur la question « Faut-il percer un bouton blanc ? », les opinions divergent. D’un côté, il y a les idées reçues et les conseils parentaux bien ancrés qui déconseillent fortement d’éclater les boutons, car cela peut aggraver l’état de l’épiderme et laisser des cicatrices. D’un autre côté, le désir de se débarrasser immédiatement d’un bouton apparent, surtout dans des situations sociales importantes, pousse certains à vouloir s’en débarrasser…

Il est vrai que laisser un bouton tranquille est souvent la meilleure solution. La peau a son propre processus de guérison, et un bouton non touché disparaîtra généralement plus vite, sans laisser de trace. Cependant, la réalité sociale peut parfois rendre ce choix difficile. Et parfois, presser un bouton peut même vous aider à soulager la douleur et l’aider à guérir puisque les bactéries sont évacuées.

Comment bien percer un bouton en 5 étapes ?

Si vous décidez de franchir le pas, il est crucial de le faire correctement pour minimiser les dégâts.

Avant toute chose, percez un bouton uniquement s’il est mûr, c’est-à-dire avec du pus bien visible à l’intérieur. En revanche, s’il est rouge, il faut obligatoirement le laisser mûrir avant de l’éclater.

  1. Se laver les mains et le visage avec un gel doux et neutre.

  2. Utiliser un mouchoir propre pour éviter le contact direct. Il est éventuellement possible de le percer délicatement à l’aide d’une petite aiguille stérilisée.

  3. Percer le bouton qui a une tête blanche (surtout pas avant, ce serait la cicatrice assurée) en un coup, voire deux maximums !

  4. Avec un mouchoir ou coton neuf, épongez délicatement.

  5. À l’aide d’un coton-tige, désinfecter la zone avec une huile essentielle de Tea Tree ou du jus de citron. Il est également recommandé d’appliquer un traitement anti-boutons éviter de créer des cicatrices, réduire les risques d’inflammation et d’infection sur d’autres zones.

Vous l’aurez compris, rapidité, efficacité et soins sont les maîtres-mots !

Le conseil d’Aesthé : Il est préférable d’éviter d’appliquer une crème hydratante juste après avoir percé un bouton pour ne pas obstruer à nouveau le pore. De même, il est conseillé de ne pas faire de gommage immédiatement après, afin d’éviter de propager les bactéries sur d’autres zones du visage.

femme qui a des boutons sur le front

Nos conseils pour faire disparaître rapidement vos boutons d’acné gênants

Comment enlever un bouton sans le percer ?

Quand les boutons apparaissent, surtout en plein milieu du visage, la seule chose à laquelle on pense, est de les faire disparaître ! Pour éviter de passer par la case perçage, le patch est une solution efficace qui permet de traiter les imperfections avec délicatesse. En adhérant doucement à la peau, le patch aide à faire pénétrer les ingrédients actifs directement dans le bouton ou le kyste, favorisant ainsi une guérison plus rapide et sans traumatisme pour la peau.

Patch anti-bouton

Éliminer les impuretés en nettoyant votre peau

Dans votre routine anti-boutons, le double-nettoyage du visage est primordial. Commencez par utiliser une huile démaquillante pour débarrasser votre peau du maquillage et les résidus accumulés dans la journée. Poursuivez avec un gel nettoyant doux, soigneusement sélectionné selon votre type de peau. Cette étape est cruciale pour retirer l’excès de sébum et les impuretés tout en préservant l’intégrité de votre peau. Évitez les produits nettoyants trop agressifs qui risquent d’endommager la barrière cutanée et de faciliter l’apparition de boutons.

double-nettoyage de la peau

Choisir des produits à base d’acide salicylique pour les peaux acnéiques

Pour les peaux acnéiques, l’utilisation de produits à base d’acide salicylique est une excellente approche pour prévenir les boutons. Cet ingrédient, connu pour ses propriétés exfoliantes, aide à dissoudre l’excès de sébum et les cellules mortes, réduisant ainsi le risque de pores obstrués et d’éruptions cutanées. Avec une utilisation régulière, il favorise une peau plus claire et aide à contrôler l’acné. Par ailleurs, vous pouvez également appliquer un masque à l’argile une fois par semaine pour prévenir l’apparition des comédons et désincruster les points noirs.

sérum à base d'acide salicylique

Utiliser du maquillage et des produits non-comédogènes pour un visage sans imperfections

Pour une peau sans imperfections, il est essentiel de privilégier les produits non-comédogènes, spécialement conçus pour ne pas obstruer les pores. Ces produits contiennent souvent des ingrédients légers et non irritants. Parmi eux, les formules à base d’eau sont idéales, elles hydratent sans alourdir la peau. Par ailleurs, la crème solaire n’est pas une option ! Les protections solaires minérales, à base de zinc ou de titane, offrent une barrière efficace contre les rayons UV sans provoquer d’éruptions cutanées.

maquillage non-comédogène

Consulter un médecin : quand les boutons exigent une attention professionnelle

En l’absence d’amélioration (plusieurs mois), n’hésitez pas à consulter un médecin qui, après avoir évalué le type d’acné, pourra prescrire une combinaison personnalisée de produits.

femme qui a recourt à la médecine esthétique

Belle peau : les soins d’aesthé anti-boutons

Les traitements et soins aesthé sont parfaits pour prendre soin de votre visage et prévenir efficacement l’apparition d’imperfections. Pour en savoir plus sur votre peau, il est intéressant de faire une première consultation (gratuite) informative avec un Skin Expert aesthé afin de créer le plan de soin le plus adapté à votre peau et ses pathologies.

centre aesthé Marais

F.A.Q : Les questions que vous vous posez

une femme qui a des boutons rouges sur le visage

Comment faire pour ne pas percer ses boutons ?

Pour éviter de percer vos boutons, maintenez une routine de soin régulière axée sur la prévention et le traitement de l’acné. Utilisez des produits doux, adaptés à votre type de peau, et des traitements ciblés pour les imperfections. Employez des patchs anti-boutons pour traiter localement sans agresser la peau. Restez conscient des risques de cicatrices et d’infections liés au perçage. En cas d’urgence, consultez un médecin. Concentrez-vous sur une alimentation saine, un bon sommeil, et la gestion du stress, qui jouent un rôle essentiel dans la santé de la peau. Enfin, résistez à l’envie de toucher votre visage et trouvez des distractions pour éloigner vos mains des zones à problèmes.

Est-ce qu’il faut percer les boutons d’acné ?

Percer les boutons d’acné est généralement déconseillé car cela peut provoquer des infections, des inflammations et des cicatrices permanentes. La peau dispose de mécanismes naturels de guérison, et percer les boutons interfère avec ce processus, pouvant aggraver l’état de la peau. Lorsqu’un bouton est mûr et semble prêt à être traité, il est préférable de consulter un professionnel de la santé ou un dermatologue qui peut le faire en toute sécurité, en utilisant des techniques et des outils stériles pour minimiser les risques.

Pourquoi je ne peux pas m’empêcher de percer mes boutons ?

Percer les boutons peut être un comportement compulsif déclenché par le stress, l’anxiété, ou le désir d’une peau parfaite. Cette habitude peut aussi être motivée par une satisfaction immédiate, bien qu’elle soit nuisible à long terme. Pour contrôler ce réflexe, concentrez-vous sur les conséquences négatives, telles que les cicatrices et les infections. Cherchez des alternatives, comme une routine de soin appropriée ou des activités relaxantes pour réduire l’anxiété. Si ce comportement persiste, envisagez de consulter un thérapeute pour explorer les causes sous-jacentes et développer des stratégies pour y remédier.

Comment faire disparaître un bouton d’acné percé ?

Après avoir percé un bouton, la première étape est de désinfecter soigneusement la zone pour prévenir les infections. Utilisez une solution antiseptique douce ou un désinfectant spécialement formulé pour la peau. Appliquez ensuite un traitement anti-boutons localisé pour accélérer la guérison et réduire l’inflammation. Évitez de toucher ou de presser davantage la zone affectée. Maintenez la zone propre et hydratée avec des produits non-comédogènes pour favoriser la cicatrisation. Si le bouton devient douloureux, enflé, ou s’infecte, consultez un professionnel de santé. Pour éviter les cicatrices, ne grattez pas la croûte qui se forme et protégez la peau du soleil. Adopter une routine de soin douce et équilibrée pour le visage aidera à réduire l’apparence des imperfections et à maintenir une peau saine.

Quels produits aident à prévenir les boutons blancs ?

Les produits contenant des ingrédients anti-acnéiques comme l’acide salicylique, le peroxyde de benzoyle ou le rétinoïde peuvent aider à prévenir les boutons blancs. Utiliser des produits non-comédogènes pour le soin de la peau et le maquillage peut également réduire le risque d’obstruction des pores. Une routine de nettoyage douce, une hydratation adéquate et une protection solaire quotidienne sont essentielles pour maintenir la santé de la peau et prévenir les éruptions.

Les articles qui vous interesseront

Paris – 4ème arr

aesthé – Marais

29 rue Francois Miron,
75004 Paris
01 40 61 91 58

M 1 11 7
Saint-Paul / Hôtel de Ville / Pont-Marie
Du lundi au vendredi : 9h – 20h
Samedi : 9h – 19h

Restons Connectés

En validant votre inscription, vous acceptez qu'aesthé mémorise et utilise votre adresse email dans le but de vous envoyer notre newsletter.