Quels sont les risques d’une épilation laser ?

Le premier risque d’une épilation laser est sans doute la douleur, qui est souvent comparée à la douleur que provoque une épilation à la cire. Bien que largement supportable, la douleur d’une épilation laser peut aussi se traduire par une légère brûlure et donc un picotement. Pour les personnes les plus sensibles, une crème anesthésiante peut être appliquée sur la zone concernée avant la séance. D’autres risques existent :  

  • Les brûlures 

Il est possible que pendant la séance, la peau surchauffe comme lorsqu’elle souffre d’un coup de soleil. Bien que peu fréquente, une brûlure superficielle se transforme ensuite en de petites croûtes. L’application d’une crème grasse jusqu’à disparition complète de ces “croutelles” est un remède très efficace.  

  • Les troubles pigmentaires

Les troubles pigmentaires dûs à une épilation laser sont généralement sans gravité. Il en existe deux types : l’hyperpigmentation, une augmentation de la couleur de la peau, et l’hypopigmentation, une diminution de celle-ci. Ces phénomènes transitoires peuvent être traités via des crèmes prescrites par votre médecin esthétique.

  • La repousse paradoxale 

La repousse paradoxale concerne le fin duvet que l’on peut trouver sur certaine zone de notre corps. Sous le laser, ce duvet peut être stimulé et donc transformé en “vrais poils”. Cette repousse est souvent provoquée par d’importants troubles hormonaux. Certaines zones hormono-dépendantes sont ainsi à éviter lorsque cela est le cas.

Si certains risques de l’épilation laser peuvent effrayer de par leur nom ou leurs effets, sachez que la plupart d’entre eux sont sans gravité pour votre santé. Une épilation laser réalisée dans un centre médicalisé professionnel et dans les meilleures conditions possible ne vous sera que bénéfique !

La première consultation épilation OFFERTE

Quelles sont les contre-indications de l’épilation laser ?

Voici une première liste de contre-indication temporaires, qui permettent une épilation laser uniquement sous conditions : 

  • La prise de médicaments anti-acné et photo-sensibilisants 

Il est conseillé d’attendre que le traitement de certains médicaments soient terminé avant d’effectuer toutes démarches relatives à l’épilation laser, parlez-en lors de la première consultation.

  • La prise de médicaments anticoagulants 

Bien que n’exluant pas le traitement, ces médicaments peuvent être impliqués dans certains effets secondaires du laser comme de petites hémorragies des tissus par exemple. Il est donc indispensable d’indiquer à votre médecin esthétique si vous en prenez au moment du traitement laser. 

  • La présence de grains de beauté 

Également appelés les Naevi, les grains de beauté doivent être repérés et contournés par le faisceau du laser pour éviter tout risque. Il en va de même pour les cicatrices colorées et/ou en relief. 

  • La peau bronzée 

Et oui, une peau récemment exposée au soleil, aux rayons ultra-violets, aux lotions auto-bronzantes et à tout autre activateur de bronzage devra attendre avant de bénéficier d’un traitement au laser. 

  • Une infection cutanée 

Il est très important – si vous souffrez d’une infection cutanée – d’attendre la cicatrisation complète avant toute intervention du laser afin de ne pas aggraver la situation. 

  • L’herpès 

Tout comme une infection cutanée, l’herpès doit être complètement traité au moment d’épiler la zone concernée par ce soin esthétique. Pour les patients qui souffrent d’un herpès labial, un traitement préventif leur sera prescrit avant les séances d’épilation laser. 

  • Les réactions allergiques sévères

En cas d’allergie, le laser pourrait accentuer la réaction ou encore altérer le processus de régénération de la peau. Elles représentent donc des contre-indications temporaires à traiter avant toute épilation laser.  

Dans cette liste figure la liste des contre-indications définitives, qui ne permettent pas de bénéficier d’une épilation laser : 

  • La grossesse 

Bien qu’aucune malformation suite à l’utilisation du laser n’ait jamais été observée, la grossesse reste tout de même une contre-indication médico-légale. Bien sûr après l’accouchement, vous avez le droit de bénéficier de l’épilation laser.

  • Les tatouages 

Le passage du laser sur le tatouage libère une très grande énergie qui peut provoquer d’importantes brûlures de la peau. S’il existe aujourd’hui des procédures spécifiques aux tatouages dans le cadre d’une épilation laser, ceux-ci représentent tout de même un risque. Il faut donc contourner les tatouages s’ils sont présents.

  • Les antécédents d’allergie et d’urticaire au froid 

L’utilisation du laser est impossible chez les personnes très sensibles au froid car celui-ci est muni d’un dispositif de réfrigération qui permet d’atténuer la douleur pendant l’intervention. 

 

CE QU’ILS DISENT DE NOUS…

Accueil adorable, très beaux espaces et services au top.
Coralie S,
Accueil chaleureux, personnel au petit soin et d’une gentillesse remarquable, les soins sont au top et l’endroit est très agréable, je recommande sans hésiter, merci à toute l’équipe d’Aesthé pour cette expérience plus que réussie
Damien S,
Très bon accueil pour ma 1er consultation puis pour une séance de laser. Le médecin a répondu à toutes mes questions. Le lieu est magnifique, je recommande !
Anne M,
Je suis ravie du résultat un super lieu et une équipe très pro merci a vous
Valerye H,

L’épilation laser : les précautions à prendre avant, pendant et après la séance 

Avant

  • Un mois avant le jour j, évitez d’exposer votre peau au soleil ou aux rayons UVs. Une peau avec un taux de mélanine élevé est plus à même d’être brûlée par le passage du laser. 
  • Environ six semaines avant, il est important d’abandonner votre cire et votre pince épiler qui retire le bulbe du poil. Ces outils rendront le laser moins efficace. 
  • Dans les 15 jours qui précèdent la séance, certains soins sont déconseillés tels que  le hammam, le sauna ou le gommage

Pendant

  • Lors de la séance d’épilation laser, une paire de lunettes de protection vous sera remise. Il sera obligatoire de les porter pendant toute la durée du traitement.

Aprés

  • Juste après la séance, il sera tout à fait normal de constater une légère sensation de chaleur, quelques gonflements, quelques rougeurs et/ou quelques irritations. Ces effets seront rapidement atténués grâce à l’application d’une crème apaisante et hydratante pendant quelques jours. 
  • Environ 10 jours après la séance, certaines activités restent fortement déconseillées comme le sauna, le hammam, le gommage, la piscine.  L’exposition aux UVs, les autobronzants et les médicaments photo-sensibilisants devront aussi être évités. 

Retrouvons-nous
au 29 rue François Miron, Paris,
0140619158

Au cœur du Marais

Nous sommes impatients de vous accueillir dans ce premier centre pensé 100% pour vous, chaleureux, pratique et ouvert sur le monde, avec ses 371m² d’espaces dédiés à votre beauté, votre bien être, votre confiance.

Nous avons le plaisir de vous y retrouver :

Du lundi au samedi de 9h à 20h, sans compter nos nocturnes et soirées spéciales.

RDV dans le Marais  :  29 rue François Miron 75004, Métro Saint-Paul / Hôtel de Ville ( ligne 1, 11 )

Nous contacter : Bonjour@aesthe.com

Vos questions sur les risques et contre-indications de l’épilation laser

Restons Connectés

En validant votre inscription, vous acceptez qu'aesthé mémorise et utilise votre adresse email dans le but de vous envoyer notre newsletter.