🚨 NOUVELLE ADRESSE à Paris Accessible via le métro Le Peletier ! Plongez dans l’expertise médicale du CORPS et de la silhouette ! ✨
aesthé Lafayette📍6 rue de la Victoire – Paris 9ème arr
alopécie homme de dos

Chute des cheveux : mieux comprendre les termes de l’alopécie androgénétique

A-E

Alopécie : Perte partielle ou totale des cheveux ou des poils sur le corps.

Alopécie totalis (atteinte localisée à la tête) : Alopécie où il y a une perte totale des cheveux sur le cuir chevelu.

Alopécie areata (atteinte localisée par plaques) : L’alopécie areata est une forme d’alopécie caractérisée par la perte de cheveux sous forme de plaques circulaires ou ovales sur le cuir chevelu ou d’autres parties du corps.

Alopécie androgénétique : Forme la plus courante de perte de cheveux chez les hommes et les femmes. Elle est influencée par des facteurs hormonaux et génétiques.

Alopécie post-ménopausique : L’alopécie post-ménopausique survient chez les femmes après la ménopause. Les changements hormonaux associés à la ménopause peuvent entraîner une diminution de la densité des cheveux.

Alopécie universalis (atteinte généralisée à l’ensemble du corps) : Forme sévère d’alopécie dans laquelle il y a une perte totale des cheveux et des poils sur l’ensemble du corps. Cela inclut le cuir chevelu, le visage, les sourcils, les cils, les poils du corps et même les poils pubiens.

Barbe : L’alopécie peut également affecter la croissance des poils du visage, y compris la barbe chez les hommes.

Cicatricielle : L’alopécie cicatricielle se réfère à une perte de cheveux causée par des lésions ou des cicatrices sur le cuir chevelu, ce qui empêche la repousse des cheveux.

Cheveux : Les cheveux sont des filaments protéiques qui poussent à partir des follicules pileux sur le cuir chevelu.

Chute de cheveu : La chute de cheveux se réfère à la perte de cheveux excessive qui peut être temporaire ou permanente.

Chimiothérapie : Un traitement médical utilisant des médicaments anticancéreux qui peut entraîner une perte de cheveux temporaire lors du traitement du cancer.

DHT (Dihydrotestostérone) : Une hormone dérivée de la testostérone qui joue un rôle clé dans la calvitie masculine en rétrécissant les follicules pileux.

Dermatologue : Un dermatologue est un médecin spécialisé dans le diagnostic et le traitement des affections de la peau, y compris l’alopécie.

Eflornithine : Médicament utilisé pour ralentir la croissance des poils indésirables, mais qui peut également être utilisé pour traiter l’alopécie.

Effluvium télogène : Une forme d’alopécie caractérisée par une chute soudaine et temporaire des cheveux due à des facteurs tels que le stress, les changements hormonaux, les maladies ou les médicaments.

Ma consultation informative alopécie OFFERTE

ABANNER4 100

F-M

Fibre capillaire : La fibre capillaire désigne la structure protéique des cheveux.

Follicule pileux : Une structure en forme de tube située dans le cuir chevelu qui produit et nourrit les cheveux.

Frontal fibrosing alopecia : Une forme d’alopécie cicatricielle qui affecte principalement la ligne frontale des cheveux chez les femmes.

Greffe de cheveux : Une procédure chirurgicale où les follicules pileux sont prélevés sur une zone donneuse et transplantés dans une zone chauve.

Héréditaire : L’alopécie peut être héréditaire, ce qui signifie qu’elle peut être transmise de génération en génération.

Hirsutisme : Une condition caractérisée par une croissance excessive de poils chez les femmes, généralement causée par des niveaux élevés d’androgènes.

Hormones : Les déséquilibres hormonaux peuvent contribuer à l’alopécie, en particulier dans les cas de calvitie masculine ou féminine.

Inflammation : L’inflammation du cuir chevelu peut contribuer à l’alopécie en perturbant la croissance normale des cheveux.

Immunosuppression : Certains troubles du système immunitaire peuvent provoquer une alopécie en attaquant les follicules pileux.

Kératine : La kératine est une protéine présente dans les cheveux et les ongles, qui leur donne leur structure.

Laser : La thérapie au laser peut être utilisée pour stimuler la croissance des cheveux et traiter certains types d’alopécie.

Lupus érythémateux systémique : Une maladie auto-immune qui peut entraîner une alopécie en attaquant les follicules pileux.

Minoxidil : Médicament utilisé pour stimuler la croissance des cheveux dans le traitement de la calvitie.

Micropigmentation : Technique qui consiste à implanter des pigments dans la peau du cuir chevelu pour créer l’illusion de cheveux rasés ou densifier visuellement les zones dégarnies.

Microgreffes : Une technique de transplantation capillaire où de petits groupes de follicules pileux sont transplantés de la zone donneuse à la zone receveuse.

alopécie sur le cuir chevelu d'une femme vue de dessus
homme qui regarde son alopécie dans le miroir

N-Z

Nourrisson : L’alopécie chez les nourrissons peut être causée par des facteurs tels que le frottement constant du crâne sur la literie ou des conditions médicales sous-jacentes.

Nutrition : Une alimentation équilibrée et riche en nutriments essentiels est importante pour maintenir la santé des cheveux.

Pelade : Également connue sous le nom d’alopécie areata, c’est une forme d’alopécie auto-immune caractérisée par des plaques chauves sur le cuir chevelu ou d’autres parties du corps.

Perruque : Une solution temporaire pour les personnes souffrant d’alopécie qui consiste à porter une perruque pour couvrir la perte de cheveux.

Perte de cheveux : Une diminution anormale de la densité des cheveux sur le cuir chevelu, pouvant être temporaire ou permanente.

Queue de cheval : Une coiffure dans laquelle les cheveux sont rassemblés à l’arrière de la tête, qui peut exercer une tension excessive sur les cheveux et contribuer à l’alopécie de traction.

Stress : Le stress chronique peut contribuer à l’alopécie en perturbant le cycle de croissance des cheveux.

Tempes : Les tempes sont les zones situées de chaque côté du front où les cheveux commencent à se réduire ou à reculer.

Traitement : Il existe plusieurs options de traitement disponibles pour l’alopécie, notamment les médicaments, les traitements topiques, les greffes de cheveux et les thérapies à base de lumière.

Traction : L’alopécie de traction est causée par une traction constante sur les cheveux, généralement due à des coiffures serrées ou à des habitudes de coiffage agressives.

Ultraviolet : La thérapie par la lumière ultraviolette peut être utilisée pour traiter certains types d’alopécie, en particulier l’alopécie areata.

Vitamines : Certaines vitamines et minéraux jouent un rôle important dans la santé des cheveux et peuvent être utilisés comme compléments dans le traitement de l’alopécie.

Yoga : Certaines pratiques de yoga et de méditation peuvent aider à réduire le stress, ce qui peut être bénéfique pour les personnes atteintes d’alopécie liée au stress.

Zinc : Le zinc est un minéral essentiel qui peut favoriser la croissance des cheveux et aider à prévenir la perte de cheveux.

  • prev
  • Les techniques médicales contre la chute de cheveux

    LED CHEVEUX

    LED Cheveux

    Évitez la chute des cheveux et stimulez la repousse des cheveux grâce à la luminothérapie pour cheveux. Consultez…

    FAQ – Alopécie Définition

    Paris IVe

    Aesthé – Marais

    29 rue Francois Miron,
    75004 Paris
    01 40 61 91 58

    M 1 11 7
    Saint-Paul / Hôtel de Ville / Pont-Marie
    Du lundi au vendredi : 9h – 20h
    Samedi : 9h – 19h

    Restons Connectés

    En validant votre inscription, vous acceptez qu'aesthé mémorise et utilise votre adresse email dans le but de vous envoyer notre newsletter.